Enfant différent: Le double combat …

Être ramenés à la réalité.. A sa réalité.. A sa souffrance .. Avoir un enfant différent, se battre pour défoncer les portes, pour qu’on nous entende est un combat qui prend énormément d’énergie … Qui te fait repousser tes limites toujours plus loin .. Mais c’est aussi un combat qui fait des dommages collatéraux .. Et s’y confronter fait mal ..

On est à fond.. On ne pense qu’à ça.. Qu’aux rendez vous à organiser avec différents emploi du temps, qu’aux nombre d’heures de travail et de cours à louper. On pense au traitement à ne pas oublier, à noter ce qu’on remarque chaque jour… On à la tête dans le guidon et…. BIM! Il suffit d’un « Eeeuuuuh, je voulais juste vous dire que Eléna ne va pas bien, elle est hyper émotive en ce moment, elle pleure beaucoup… » de la maitresse … et là… Culpabilité, 1000 questions, culpabilité encore …

On le sait que c’est dur, on reprend tous les jours les mots violents, les gestes déplacés, les remarques qui blessent… On explique, on gronde, on discute (ouais on fait comme on peut!) mais tout ça ne suffit pas… Elle n’a pas le droit de le regarder, de lui parler, de lui demander quelque chose… Il ne supporte pas qu’elle mange en face d’elle et d’entendre le bruit de sa mastication (seul lui entend ça…) il est intransigeant avec elle, ne lui laisse rien passer.. Il ne comprend pas qu’elle ne sache pas encore lire ou écrire du coup il lui met une pression de dingue avec une exigence digne d’une athlète qui prépare les JO… Il refuse tout contact .. C’est impossible à 4 ans de se dire que « c’est pas de sa faute, qu’il ne le pense pas, qu’il est malade » non… Alors elle prend tout en pleine face , elle encaisse, elle se fait toute petite.. Je la vois qui s’efface quand il est en crise, je la vois patienter pendant ses rendez vous interminables, elle est là si gentille… Mon bébé chat est tellement empathique ..

nana2

Elle essai, tous les jours de rentrer dans sa bulle, elle lui dit des « ze t’aime », elle lui offre des dessins… Et elle est confrontée à un mur, une huitre qui ne s’ouvre que trop rarement … Ces petits moment où il lui ouvre la porte de son univers elle les déguste, elle est tellement heureuse quand il percute qu’elle existe … C’est comme si il ne voyait pas les autres, qu’il avançait à coté des autres mais comme dans une autre dimension.. J’imagine cette souffrance qu’elle ressent, moi qui n’ai pas vraiment eu de lien fraternel ..

Elle est forte notre Loulette, mais encore trop fragile, il faut qu’on soit vigilants … Et je l’avoue, c’est vraiment difficile …. C’est donc un autre combat … Un double combat en fait ! Faire en sorte que ça change.. C’est notre prochain travail avec Bibou.. Il le faut.. C’est trop de souffrance, trop de tension, trop d’appréhension pour tout le monde .. Ne pas délaisser l’enfant « sain » .. Même si c’est inconscient de le faire soyons franc..

Ma Loulette.. Moi je sais que ton frère t’aime très fort .. A sa façon oui.. Mais il t’aime ❤

nana

 

 

 

Publié par

Maman d'un Bibou de 2013 et d'une Loulette de 2015 j'essaie d'être au quotidien une maman qui déchire! Trouvaille de trésors, bons plans mais aussi coup de blues et confessions. ... Bienvenue dans ma bulle ☺

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s