Confessions de Maman

Cet accouchement qu’on m’a volé

Il y a des choses que tu gardes en toi … Qui restent là et qui ne bougent pas … Et puis au fil du temps tu en parles de plus en plus, tu compares ton histoire avec celle des autres… Et il y a un élément déclencheur;;; Celui qui te fait tout remonter à la surface… C’est comme on dit « la goutte d’eau qui fait déborder le vase » et là tu percutes, tu réalises et tu comprends que ton deuil n’était pas fait … Le sera t’il un jour ?! Le temps guérit les blessures comme on dit …

Cette blessure justement, c’est ce qui devait être l’un des plus beau jour de ma vie, une découverte, un idéal bien pensé… On me l’a volé… Après coup je réalise et petit à petit je me dis que je ne suis sûrement pas seule et qu’il faut en parler…

Devenir maman est une étape importante, je crois que c’est la plus importante dans la vie d’une femme! Les cours de préparation à la naissance nous rassure, on nous bourre le crâne avec des idées, nous dit que tout fini bien, qu’il ne faut pas s’inquiéter bla bla bla… Et puis il y a le jour J… Et là… On est loin de la théorie…

Bibou  était mon premier bébé, mon premier accouchement, j’avais des milliards de questions en tête tout le temps… J’ai eu ces fameux cours… Mais rien ne s’est passé comme je l’imaginais … NON …

48h de contractions en tout… C’est pas vraiment le pire tu me diras… NON le pire c’est un premier aller retour pour rien à la maternité « c’est pas pour aujourd’hui », une douleur intense pendant 48heures, une impossibilité de faire une micro sieste, une future maman se tordant de douleurs, un futur papa complètement désemparé et qui au bout de 48heures pète un plomb et m’emenne une nouvelle fois à la maternité… C’est une future maman incapable de mettre un pied devant l’autre et qui est juste épuisée …

On me prendra finalement en charge … On me demande quel était mon degré de douleur (non mais sérieusement ? Des contractions toutes les 5 minutes pendant 48h on en parle ou non ?) On ne te propose pas de solution alternative (ballon, bain etc alors que la maternité est équipée… ) non on te propose une piqûre dans les fesses… OUAI! Morphine HOP HOP HOP! De quoi planer et du coup ne plus rien sentir on est bien d’accord….

Perte des eaux dans les minutes qui suivent, rien ne va plus … Non rien du tout… Les contractions sont là, je les sens de loin … Trèèèèèèès loin…. Je ne sens plus rien, même mes jambes… On est obligé de me déplacer les jambes pour changer de position… On me pose la péridurale, j’avais prévenu que j’étais terrorisée! Ils n’ont jamais voulu laisser Monsieur Papa rentrer, j’étais en larme, en panique, j’avais peur, je ne sentais plus rien donc j’avais encore plus peur… mais rien à secouer, un simple « on se détend » et hop c’était posé et j’étais de nouveau allongée, complètement shootée….

« On y va mademoiselle il est là »…. QUOI ?! Mais je ne le sens pas ? Elle délire ou quoi?! On me demande de pousser, je suis épuisée, complètement à l’ouest mais je pousse… Une fois… Deux fois…. Et on me le pose sur le ventre… Bébé cri il est tout chaud, il paraît que c’est mon bébé… Je n’ai rien senti passer… QUE DALLE (Vous êtes sûr ?!!!) ….

Les minutes qui ont suivi ont été magique, notre rencontre et tout et tout … Et puis il y a eu l’allaitement, la mise au sein.. Je voulais allaiter, je ne savais pas comment faire… On me dit qu’il faut faire comme ça et comme ça » sauf qu’on ne prend pas le temps, on prend juste la tête de bébé, mon sein et hop! ALLER BEBE ! Des crevasses au bout du 2ème jour… je souffre, on me dit que ça va passer … Mwé… Ca ne passera pas… J’ai dû arrêter au bout de trois semaines en pleur, l’impression d’empoisonner mon bébé avec ce lait en boite …

S’en suit un gros baby blues qui durera 3 mois …. Un dégoût de la grossesse, de l’allaitement et de tout ce qui touche aux premiers jours …

Aujourd’hui je sais que je ne suis pas fautive de cette sensation de raté, que mon accouchement était à tout le monde sauf à moi, que c’est eux qui n’ont pas fait leur travail, pas proposer de mettre en place mes envies (ballon, bain, attraper bébé quand il sort…) Je sais que si j’ai loupé mon allaitement c’est parce que je n’ai pas eu les bons conseils, les bons outils…

Faire le deuil de tout ça c’est avancer, poser ces mots c’est tirer un trait ….

On m’a volé mon premier accouchement … On m’a dégouté de l’allaitement… C’est une blessure de maman que je me traîne.. Mais il faut en parler, pour avancer …

IMG_20171022_200239

 

Publicités

2 thoughts on “Cet accouchement qu’on m’a volé”

  1. Tes lignes sont poignantes Ils n’on pas du tout été à ton écoute en effet je ne pensais pas que c’était possible à ce point C’est vraiment dommage pour ce jour normalement inoubliable En tout cas tu as aujourd’hui une merveilleuse famille 😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s