Après moi, le bonheur

_20160307_181805

Aujourd’hui pendant notre petite ballade j’observais mon bibou s’émerveiller devant les petits rien de la vie… Et je me suis fait la réflexion que ce moment si futil qu’il n’y paraît pour certains était pour moi un moment juste magique, parfait et surtout privilégié…  J’ai malheureusement assisté à l’annonce d’un malheur à une maman arrivé à son enfant… Et ce jour là m’a choqué au plus profond….Ce regard.. Ce vide si profond.. Cet effondrement… Tellement que chaque jour je m’en souviens et je vis avec ce sentiment d’infériorité face à la vie… Monsieur Papa a appris à vivre avec cette « pression » que je lui mets chaque jour pour les petits détails (ne pas s’endormir fâché,  toujours dire au revoir par un bisous et un câlin, ne pas se fâcher trop longtemps, toujours envoyer un message quand on est bien arrivé…)  Bref…  Un peu difficile au début mais il a compris que ces petits riens me rassuraient…  J’ai une philosophie de la vie qui grandit avec les tracas de celle ci… Aujourd’hui je ne m’arrête pas aux petits soucis.. Je me répète toujours « mes enfants et nous on est en bonne santé donc tout va bien! » du coup le quotidien et ses soucis passent bien après la chance que j’ai d’avoir avec moi mes 3 bonheurs, mes piliers,  ma raison de vivre…

[Ce film m’a touché au plus profond.. Il m’a bouleversé comme jamais… Et j’avais du mal à mettre mon bibou au lit… Vivez vos petits bonheurs comme si c’étaient les derniers…  Sincèrement…  Rien n’a plus d’importance que son petit cocon, sa bulle de bonheur simple,  prenez le temps de vous dire « je t’aime »… Juste parce qu’on est juste des pions dans cette vie…]

Publicités

2 commentaires sur “Après moi, le bonheur

  1. Quel bel article !
    C’est exactement sa, je suis une éternelle râleuse pour des broutilles mais à côté de sa pas une journée ne passe sans que je photographie les sourires de mes enfants, les regarde jouer, et comme toi jamais aucun départ sans un gros câlins même pour aller acheter le pain.
    La vie est bien trop courte !
    Je pleurais en regardant ce film juste de m’imaginer à la place de cette maman, de ces enfants…

    J'aime

  2. J’ai les mêmes principes : ne pas se coucher fâcher, un petit message comme quoi on est bien arrivé, bisou avant de partir au boulot etc…c’est rien mais si il se passe quelque chose dans la nuit ou la journée ,on ne se sera pas quitter fâché. Profitons de chaque moment avec ceux qu’on aime.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s